Blog et forum de vos voyages au Pérou
Blog et Forum du réseau solidaire Tout Pérou

L'espace d'échange gratuit dédié au Pérou pour les voyageurs francophones

Se rendre au Machu Picchu, ça se mérite !

  1. Serge

    Se rendre au Machu Picchu, ça se mérite !

    par
    1
    Contrairement à ce qu’on pourrait penser avant de préparer son séjour, le Pérou est un grand – très grand – pays. Une fois arrivé(e) à Lima, il vous reste encore un long périple, entre désert et Cordillère des Andes, avant de rejoindre le fameux Machu Picchu. Alors, pour vous permettre d’y voir un peu plus clair voilà quelques explications, astuces et bons plans pour rejoindre l’une des 7 merveilles du Monde.   ÉTAPE 1 : LIMA – CUZCO Pour rejoindre l’ancienne capitale de l’Empire Inca, vous avez deux possibilités. Votre choix dépendra principalement du temps dont vous disposez, de votre budget et des étapes que vous souhaitez faire en chemin. Le plus rapide : un vol interne de Lima à Cuzco (1h15 de vol). Dans le cadre de la Premium Transports / Pack Premium, mon équipe utilise sa connaissance du réseau aérien local pour vous dégoter les meilleurs prix. Si vous ne trouvez pas mieux, on passe la réservation pour vous. Gain de temps… et d’argent ! Attention : c’est une bonne solution pour gagner du temps mais ce n’est pas la plus conseillée en terme d’acclimatation à l’altitude. Et oui, vous passez de Lima (niveau de la mer) à Cuzco (3300 m) en un peu plus d’une heure. Ça se sent ! Prenez – au moins – une journée à Cuzco pour vous acclimater. Moins rapide mais dépaysant : le road trip Dans ce cas, trois possibilités : en bus, en chauffeur de confiance ou en voiture de location. Le bus est le moyen...
  2. Serge

    Changer, retirer et payer au Pérou

    par
    Comment
    Comme à chaque voyage à l’étranger (en tout cas en dehors de l’Europe), l’argent, les moyens de paiement, les différents types de devises restent une préoccupation majeure pour tout voyageur. Dans ce domaine le Pérou ne fait pas exception. Nous vous proposons ici de vous donner une palette de conseils afin de répondre aux questions que vous vous posez déjà Changer de l’argent. L’idéal est de se munir d’euros ou de dollars que l’on changera en soles dans les « casas de cambio », les bureaux de change (c’est assez paradoxal, mais pas dans les banques où le taux de change est le moins intéressant), ou auprès des « cambistas » reconnaissables à leurs gilets de couleurs, directement dans la rue, souvent devant les banques. Retirer de l’argent. Des distributeurs automatiques sont présents un peu partout dans les grandes villes au Pérou, grâce auxquels il est possible de retirer soles et/ou dollars américains. Vu les frais bancaires pour toute opération à l’étranger, ne retirez pas 20 soles par 20 soles, car cela vous coûtera cher, mais des sommes assez conséquentes pour limiter le nombre de retraits. Les distributeurs Global Net de couleur jaune sont à éviter si possible, car les commissions de retrait sont très importantes. Les trois principales banques au Pérou sont la BCP, BBVA et Scotiabank. Bon à savoir : la BNP Paribas dispose d’un accord avec la Scotiabank au Pérou, ce qui vous permet de retirer sans frais. Pour les autres banques, n’hésitez pas à demander à votre conseiller s’il existe...
  3. Serge

    Le train touristique Lima-Huancayo : expérience magique à travers les Andes

    par
    Comment
    Un train mythique, présent dans l’album de Tintin « Le Temple du Soleil ». Le plus haut d’Amérique, le deuxième plus haut du monde (4835 mètres d’altitude). Le long du parcours de 332 kilomètres, vous pourrez admirer les paysages merveilleux de la Vallée du Mantaro et de la Cordillère des Andes. Le train part à 7h00 du matin de la Estación de Desamparados, gare se trouvant derrière le palais présidentiel, dans le Centre de Lima, pour arriver à la gare de Huancayo aux alentours des 19h00. Tout au long du trajet, vous vivrez l’expérience de traverser 69 tunnels, 58 ponts, incluant également 6 zig zags (le train change de sens de circulation, pour monter les parties les plus raides). Quelques arrêts sont également au programme, notamment dans le petit village de Matucana, célèbre dans la région pour ses glaces artisanales. Il est recommandé de mettre quelques dollars de plus pour acheter un billet aller dans le wagon « Turistico », car à la différence du wagon « Clasico », outre le Pisco Sour offert, vous aurez accès au wagon de queue, semi-ouvert, qui vous permettra de vous installer aux premières loges pour prendre de belles photos. Sauf si vous avez dormi pendant tout le trajet à l’aller (ce qui est difficilement concevable avec l’excitation du voyage et les paysages grandioses), nous vous conseillons de prendre un bus pour revenir, à partir de Huancayo, ce qui vous fera gagner 4 à 5h sur le trajet retour vers Lima. En conclusion, si...
  4. Serge

    « Combi », « Metropolitano » ou taxi : Les moyens de transport à Lima

    par
    Comment
    On entend souvent qu’il faut se méfier des moyens de transport de la capitale. Il faut dire que les chauffeurs péruviens ont une façon de conduire assez particulière… Voici quelques exemples : les voies doubles peuvent vite se convertir en 3, 4, voire 5 voies ! On aime bien arriver en premier ici, au détriment parfois des règles du permis de conduire… Si en Europe ou au Québec on est peu habitué à utiliser le klaxon de nos voitures, à Lima, il a un vrai rôle, avec différentes significations selon l’usage : « avance », « j’arrive », ou encore « attention je vais t’écraser ». Donc, bien faire attention lorsque vous traversez une rue, même si le feu piéton est vert ! Sinon, comment bien choisir son moyen de transport, comment être sûr qu’on ne va pas se faire escroquer et arriver à bonne destination ? Si on est en pleine journée, trouver un taxi ne sera pas un problème, les plus fiables, possèdent le petit panneau « taxi » sur le toit. Il est préférable la nuit tombée de faire appel à un taxi soit par l’intermédiaire de l’hôtel où vous êtes logé, soit le restaurant où vous venez de manger par exemple. Si vous avez le temps, vous pouvez essayer les « combi » (qui font pas mal d’arrêts), petits vans aménagés, afin de partager le quotidien de la plupart de péruviens et être au plus « près » des locaux (au sens propre comme au sens...
  5. Serge

    LE LIVRE DE SERGE

    par
    4
    Nous avons regroupé en plus de 130 pages notre expérience au Pérou et celle de tous les voyageurs du réseau solidaire afin de vous donner une idée plus précise de ce qui vous attend au Pérou. Ce livre destiné aux voyageurs indépendants est aussi plein de conseils pratiques avant de départ, mais aussi sur place. Nous y avons ajouté de nombreuses photos et cartes pour que vous vous représentiez au mieux chaque destination. De la côte à la forêt amazonienne, en passant par les Andes, aucune région n’est oubliée. Nous vous proposons de découvrir TOUT le Pérou et surtout de découvrir votre Pérou car il en existe des dizaines : le Pérou historique, le Pérou nature, le Pérou aventure ou encore le Pérou gastronomique ! Voici les grandes parties du livre de Serge : I-PRÉSENTATION DU PÉROU A-PRÉSENTATION GÉNÉRALE B-ÉCONOMIE C-HISTOIRE II-DÉCOUVRIR LE PÉROU A-LA CÔTE B-LES ANDES C-L’AMAZONIE III- PRÉPARER SON VOYAGE A-CHOISIR SON BILLET D’AVION B-FAIRE SA VALISE C-DOUANES/ARRIVÉE À L’AÉROPORT D-SANTÉ/ASSURANCE E-TÉLÉPHONE F-BANQUE G-PRIX DE LA VIE H-RÉDUCS ET BONS PLANS I-PETITS (GRAND) PLUS J-MÉTÉO K-BONS PLANS TOUT PÉROU L-AGENDA CULTUREL IV- PROFITER DE SON VOYAGE A-TRANSPORT B-ORGANISER VOS VISITES C-ACTIVITÉS D-SORTIES NOCTURNES E-MUSÉES F-LA GASTRONOMIE G-PRATIQUE V-APPRÉHENDER LE PAYS A-LES PÉRUVIENS B-LES DANGERS C-PATRIMOINE D-S’INFORMER SUR LE PÉROU VI-SOURCES   Le livre de Serge est une version numérique avec de nombreux liens qui le rendent plus interactif. N’hésitez pas à nous contacter pour commander le livre ! A très bientôt sur le forum !     Share
  6. L'Equipe chez Serge

    BIEN PRÉPARER SON VOYAGE AU PÉROU

    par
    2
    Le Pérou : un rêve pour beaucoup de voyageurs ! C’est un grand pays qui offre les centaines de sites merveilleux à visiter! Mais encore faut-il préparer son voyage un minimum pour ne pas passer à côté de certaines choses et pire se retrouver dans des plans galères. On vous donne quelques conseils avant de partir à l’aventure : 1-  Déterminer avant de partir combien de jours vous passerez dans le pays. A partir de là, établissez votre itinéraire en vous renseignant bien sur le nombre moyen de jours à passer dans chaque région et surtout ne sous-estimez pas les temps de trajet qui peuvent être long au Pérou. Pour ça, vous pouvez poser toutes vos questions sur le forum. 2-  Inspirez-vous des expériences d’autres voyageurs en lisant leur blog. Cela vous donnera peut-être des idées pour votre voyage ou au contraire cela vous mettra en garde sur les choses à éviter. Au fur et à mesure, vous pouvez modifier votre parcours. N’oubliez pas aussi que le Pérou, ce n’est pas seulement le sud, il y a aussi des destinations magnifiques à découvrir dans le Nord. 3-  Consultez photos et vidéos sur les lieux que vous voulez impérativement visiter ou bien ceux dont des collègues ou amis vous auront parlé. Voir photos. 4- Une fois l’itinéraire bien ficelé, il est important de prévoir vos déplacements : en bus ? En avion ? Avec quelle compagnie ? Tout dépendra aussi du temps dont vous disposez. Pour des séjours courts (moins de 15 jours), il est presque impératif de prendre...
  7. L'Equipe chez Serge

    Faire du vélo à Lima

    par
    Comment
    - « J’aimerais bien faire du vélo dans Lima, ça te tente? » – « Oula!! Pédaler dans la capitale c’est dangeureux tu sais!! » – « Mais non! Le week-end la municipalité de Miraflores condamne l’accés à certaines grandes avenues telle que Avenida Arequipa de façon à ce que les cyclistes profitent des rues liméniennes en toute tranquilité! Pas de voitures, pas de pollution, pas d’accidents! – « Ok si tu le dis! Tu le loues où ton vélo? » – « Il existe plusieurs agences de location de vélo dans le quartier de Miraflores. La municipalité offre également cette prestation pour environ S/ 20 de l’heure. Le poste se trouve face au centre commercial Larcomar. Ceci dit, si tu trouves cela trop touristique, on peut également aller dans le quartier de San Borja vers le Pentagonito. Il y a plein de parcs sympa et beaucoup de liméniens et liméniennes s’y promènent. ALLEZ VIENS, J’E T’EMMENE DECOUVRIR UNE AUTRE LIMA! »     Share
  8. L'Equipe chez Serge

    Machu Picchu – route endommagée

    par
    Comment
    ROUTE BARREE: Dernière nouvelle pour les personnes qui avaient prévu de se rendre au Machu Picchu entre aujourd’hui et la fin du mois, les pluies torrentielles qui ont eu lieu ces derniers jours dans la Vallée sacrée et le reste du pays ont fortement endommagé la route qui mène au sanctuaire. Les travaux de « recontruction » des portions de route ayant souffert de nombreux glissements de terrain n’ont pas encore de date limite. La patience des voyageurs sera mise à rude épreuve puisque seuls des petits engins sont autorisés à pénetrer dans cette zone. Et maintenant??   PLAN B, COMMENT S’Y RENDRE? Au lieu de prendre la navette qui circule très régulièrement (toutes les 20 minutes) entre Aguas Calientes et l’entrée du site, vous pouvez emprunter les escaliers. Montée quelque peu éprouvante mais cela vaut le coup! Les autorités ont déployé des personnes qualifiées qui seront chargées d’orienter les visiteurs le long du périple.   JE PREFERE ANNULER: Il est possible pour les moins téméraires (et on les comprend puisque nous sommes en pleine période des pluies), de se rendre aux agences de Cusco (agence du MP) et de Aguas Calientes pour demander un remboursement des billets ou un échange dans les dates de visites. Retrouvez les CONSEILS de vos précédesseurs pour le Machu Picchu: Le BLOG de Jérôme et de son passage dans la vallée sacrée Le BLOG de Lilou en vadrouille qui est parti en solo et en micro Les AVENTURES de Stéphanie et de sa famille dans la vallée...
  9. L'Equipe chez Serge

    VISITE DU MACHU PICCHU

    par
    6
    Voici quelques informations pratiques qu’il vous sera utile de connaitre afin de mieux préparer votre visite du Machu Picchu. Réservation à l’avance? Tout dépend de la période à laquelle vous allez visiter le site. En juillet-août, la haute saison, les places partent plus vite. De plus, il est important de savoir si vous souhaitez visiter le Huaynapicchu ou la Montagne qui sont deux sites annexes car les entrées sont limitées à 400 par jour. Le Huaynapicchu (ou Wayna Picchu) et la Montagne Ce sont deux sites annexes de la citadelle, dont l’entrée est à réserver en même temps que le ticket pour le site principal. Le Huaynapicchu est l’imposante formation rocheuse que l’on aperçoit en fond sur le fameux cliché du site (voir photo). Le chemin est très escarpé et très étroit par endroits, il n’est donc pas recommandé aux personnes souffrant de vertige. La montée se fait entre 40 min et 1h, idem pour la descente. Le vue au sommet est époustouflante!  L’accès au Wayna Picchu coûte 24 soles supplémentaires. Les places sont à réserver au minimum un mois à l’avance. La marche qui mène au sommet de la Montagne est plus physique avec un dénivelé de près de 600m, mais la vue au somment n’en est que plus belle! Comptez entre 1h15 et 1h30 pour la montée et 1h à 1h15 pour la descente. L’accès à la Montagne coûte 14 soles supplémentaires. Les places partent généralement moins vite que celle du Wayna Picchu mais il ne faut pas attendre la dernière...
  10. L'Equipe chez Serge

    NOUVEL AEROPORT AU MACHU PICCHU

    par
    Comment
    Les probabilités de construction d’un nouvel aéroport à proximité du Machu Picchu se font de plus en plus grandes. En effet, après plus de 30 ans de pour parler avec les populations locales, le gouvernement péruvien a confirmé l’achat des terrains nécessaires à la réalisation de ce projet d’envergure. Ollanta Humala, le président de la république du Pérou ainsi que le chef du projet aéroportuaire de Pro Inversion, Giancarlo Villafranqui, ont invité les entreprises étrangères à répondre dans les plus brefs délais à l’appel d’offre lancé il y a plusieurs mois déjà. On apprend ce matin que trois compagnies françaises sont susceptibles de présenter leur candidature. On compte actuellement une vingtaine d’entreprises candidates. Leurs noms n’ont pas encore été révélés. L’objectif de ce projet est de remplacer à long terme l’aéroport de Cusco, jugé par certains experts comme dangereux et inapte à la réception de touristes étrangers.   L’avantage pour le voyageur? En 2018, il atterrira plus près de la zone dite « sacrée » et « protégée » par l’agence de la protection du Patrimoine Mondial de l’Humanité, L’UNESCO. Une cinquantaine de kilomètres séparera désormais le Machu Picchu d’un aéroport aussi grand que celui de Lima. La zone, aujourd’hui entièrement dédiée à l’agriculture et à la production d’artisanat, comptera de nombreuses boutiques, des restaurants, des grands parkings, etc. Elle sera rapidement reliée aux aéroports des villes principales d’Amérique Latine. Qu’en est-il de l’avis des communautés et du devenir du sanctuaire inscrit sur la liste du patrimoine mondial ?? L’emplacement...

Propriété des supports graphiques

La totalité des supports graphiques tels que nos albums photos et vidéos ainsi que les plans et les supports interactifs sont la propriété exclusive de l’équipe Tout Pérou. Merci de nous contacter si vous souhaitez faire usage de ce matériel, fruit de nos expéditions et résultat d’un travail de recherche abouti.

Copyright © 2013 ToutPerou. Tous droits réservés