Blog et forum de vos voyages au Pérou
Blog et Forum du réseau solidaire Tout Pérou

L'espace d'échange gratuit dédié au Pérou pour les voyageurs francophones

INAUGURATION DU MUSEE DE CARAL

  1. L'Equipe chez Serge

    INAUGURATION DU MUSEE DE CARAL

    par
    Comment
    POUR SAVOIR COMMENT SE RENDRE AU COMPLEXE ARCHEOLOGIQUE DE CARAL, CLIQUEZ ICI. Dans le cadre de la célébration du 19ème anniversaire des recherches entreprises au sein du complexe archéologique de Caral, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité, (province de Barranca), a eu lieu hier l’inauguration du Musée de Supe.   QUOI!! Encore un musée?? OUI mais celui-çi est un musée communautaire. Cela veut dire qu’une grande partie de la population a participé à l’élaboration de ce projet culturel ayant demandé plus de 5 années de travail. Cette initiative n’est pas isolée. Un réseau de musées communautaire est en train de se former dans le reste du pays. Nous espérons que cela participera au renouvellement de l’offre touristique du territoire et que d’autres lieux encore peu connus de nos voyageurs à ce jour seront mis en lumière.   QU’EST-CE QU’ON Y TROUVE? Les prochains voyageurs pourront observer des répliques des vestiges archéologiques du site de Caral, un atelier textile et de nombreux panneaux retraçant l’apogée de la civilisation la plus ancienne du continent. Le musée se veut interactif grâce à ses jeux de lumière et ses nombreuses animations.   POUR SAVOIR COMMENT SE RENDRE AU COMPLEXE ARCHEOLOGIQUE DE CARAL, CLIQUEZ ICI. Share
  2. L'Equipe chez Serge

    Le turrón de Doña Pepa

    par
    Comment
    Le turrón péruvien, bien que présent tout au long de l’année, est à l’honneur en ce mois de célébrations du Señor de los Milagros. C’est un peu notre petit miracle du mois d’octobre à nous. Ce dessert très sucré trouve ses racines à Lima. Selon la légende la plus connue, Josefa Marmanillo, surnommée Doña Pepa et originaire de la vallée de Cañete (Région d’Ica, côte sud du pays) se rend un jour à Lima dans le but de remercier le Seigneur des miracles (El Señor de los milagros) de son étrange destin. En effet, paralysée des bras, cette esclave noire est affranchie par ses maîtres et se rend à la capitale. Elle cuisine un turrón haut en couleurs et le partage avec les liméniens. Elle se fait ensuite connaitre à travers tout le pays. Selon les dires des vieilles familles liméniennes, Josefa était une excellente cuisinière. Remarquée pour son « piqueo criollo », sa chicha morada (boisson élaborée à base de maïs violet) et sa mazamora morada (gélatine de maïs violet). Depuis le milieu des années 2000, les liméniens organisent, chaque année, le concours du plus gros turrón dans les rues de la capitale. Cette célébration populaire attire de nombreux gourmands. Plus de 300 mètres de biscuit sucré (petits boudins élaborés à partir de farine de blé) baigné dans du miel de chancaca (sucre de canne non raffiné) et parsemé de graines d’anis, de fruits confits et de dragées colorées sont offerts aux passants. Ne pas oublier la petite variante chocolatée: les « galletas »...

Propriété des supports graphiques

La totalité des supports graphiques tels que nos albums photos et vidéos ainsi que les plans et les supports interactifs sont la propriété exclusive de l’équipe Tout Pérou. Merci de nous contacter si vous souhaitez faire usage de ce matériel, fruit de nos expéditions et résultat d’un travail de recherche abouti.

Copyright © 2013 ToutPerou. Tous droits réservés