Blog et forum de vos voyages au Pérou
Blog et Forum du réseau solidaire Tout Pérou

L'espace d'échange gratuit dédié au Pérou pour les voyageurs francophones

Iles du Titicaca

Iles du Titicaca

Ce sujet a 32 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Photo du profil de L'Equipe chez Serge L’Equipe chez Serge, Il y a 2 années, 11 mois.

Auteur Articles
Auteur Articles
Photo du profil de Rabya

Rabya

said

Bonjour,

Je voulais avoir votre avis sur les îles du titicaca. La plupart des guides conseillent de faire le fameux trajet:
7h30 bateau entre Puno et les Uros, Dodo chez l’habitant à Amantani, passage par Taquile le lendemain et retours à Puno dans la soirée.

J’ai un peu peur qu’à force d’être « rodé » ce parcours soit dénaturé par le tourisme de masse et perde de son charme.

Avez-vous un avis sur la question (je me dis que si tout le monde veut visiter ces îles c’est qu’elles doivent avoir un interêt)? Auriez-vous un itinéraire alternatif (autres îles; villes, moyens de locomotion…) à conseiller?

Merci

9 octobre 2013 à 10:36
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Rabya, question piège ! Les avis des voyageurs diffèrent tellement concernant le lac Titicaca !
A vous de voir ce qui vous tient à coeur lors de cette étape.

Les îles d’Uros :
Les îles artificielles d’Uros ont été construites et reçoivent des touristes depuis une trentaine d’années. La visite de ces îlots flottants est très rapide. L’île principale est entourée de nombreux « caballitos de totoras », ces petites embarcations élaborées à partir de feuilles de roseaux ayant pullulé suite à l’avènement du tourisme sur le lac.

30 minutes, c’est le temps qui vous sera otorgé pour “visiter” les 400m² de l’île. L’échange avec la population reste assez difficile. La relation financière entre le touriste et les « locaux » prime malheureusement sur la dimension humaine. Le cadre plaît néanmoins à beaucoup de touristes.

L’île d’Amantani (à 35km de Puno soit 3h de bateau): Moins touristique que ses voisines, elle charme de nombreux voyageurs. La plupart en reviennent très satisfaits. Les habitants seront ravis de vous inviter chez eux et vous faire participer à leur quotidien.

L’hébérgement: Ne réservez rien avec les agences locales avant votre départ. Discutez plutôt avec les habitants à votre arrivée sur l’île. Ils s’empresseront de vous proposer le gîte et le couvert. Leur offre varie entre S/ 10 et S/ 20. Il est impossible de ne pas trouver une famille disposée à vous accueillir.

L’île de Taquile (à 36km de Puno soit 3h de bateau) : Cette île toute en longueur vous permettra de vous promener tranquillement d’un embarcadère à l’autre. Le programme est le même pour tous. Montée jusqu’à la place du village puis déjeuner dans l’un des restaurants de l’île (inutile d’aller comparer les prix des menus. Ils sont identiques partout et il est plus difficile de négocier). Une impression d’être en plein milieu de l’océan, les glaciers en arrière-plan en prime! Pour certains, la beauté des paysages et des costumes traditionnels prend le dessus sur la forte fréquentation touristique.

Se déplacer indépendamment : Selon le programme que vous allez choisir, sachez que vous pouvez vous rendre sur l’île d’Amantani depuis Puno par vos propres moyens et en sortant des sentiers battus. N’hésitez pas à nous demander plus de conseils si cette option vous intéresse. Trajet moins onéreux et plus authentique.

Visites alternatives : De nombreux petits villages dans la région de Puno peuvent être une alternative. Chuicuito, situé à une vingtaine de km au sud de Puno possède un complexe archéologique pour le moins curieux. Juli, surnommée la « petite venise », Pomata, Lampa (la ville rose au nord de Puno) et plein d’autres ont tout autant de charme et sont encore très peu fréquentés. Nous vous conseillons vivement de vous échapper par les différentes routes et moyens de transport utilisés par les locaux. La maîtrise de l’espagnol n’est pas inutile pour se repérer.

9 octobre 2013 à 19:33
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Quelques petites photos pour illustrer les propos d’Alice :

La traversée du lac Titicaca

9 octobre 2013 à 20:14
Photo du profil de Rabya

Rabya

said

Merci Alice et Carole pour cet avant goût de Pérou ça donne envie de se téléporter !

@Alice :  » sachez que vous pouvez vous rendre sur l’île d’Amantani depuis Puno par vos propres moyens et en sortant des sentiers battus. N’hésitez pas à nous demander plus de conseils si cette option vous intéresse. »
ça m’intéresse beaucoup! Aurais-tu des bons plans sur la question?
Sinon, pour éviter les 3h de bateau au retour et profiter un maximun des paysages, je pensais pouvoir rejoindre la péninsule de Capachica d’Amantani. Savez-vous si c’est possible? s’il existe des liaisons régulières?

Merci pour vos réponses

10 octobre 2013 à 06:52
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Rabya,
Pour l’île d’Amantani je peux te transmettre un plan avec nos commentaires si tu es ok pour me faire parvenir ton adresse mail.
:)

10 octobre 2013 à 21:23
Photo du profil de Rabya

Rabya

said

Bonjour Alice,

J’ai finalement suivi tes conseils. On a visité les Uros en 2h (largement suffisant) la 1ère après midi où nous étions à Puno. Comme tu l’as dit, c’est un endroit très touristique, à la limite de l’arnaque (…) mais bon c’est une étape incontournable (parfois il faut savoir jouer le rôle du bon touriste :)).

[Petit conseil : si on vous demande de prendre la "Mercedes Benz" (= un grand bateau en bambou pour vous enmener d'une île à une autre), pour laquelle la somme qui vous en coûtera est reversée aux "enfants malades", refusez-là! De toute manière, le bateau à moteur qui vous ramènera à Puno emprunte le même chemin !]

Le lendemain, nous avons pris un collectivo pour la presqu’île de capachica (4NS pour 1h de trajet). Nous avons ensuite marché 20 minutes pour rejoindre la plage de chifron (magnifique au passage). D’ici, nous avons pris un bateau « collectif » pour aller sur l’île d’Amantani (5NS pour 30 min de trajet).

Pour info, il emmène dans le port du côté Nord de l’île. Donc si vous souhaitez retourner à Puno en bateau ou rejoindre Taquile, il vous faudra « traverser » l’île, ce qui signifie monter jusqu’au sommet de l’île la plus haute du monde et redescendre (3h de marche environ et un beau dénivelé à un endroit ou le souffle peut manquer vite :D).

L’avantage de ce côté de l’île étant que nous étions les seuls touristes de toute la journée ! (d’ailleurs, peu de touristes passent par là-bas, il n’y a qu’une petite épicerie et aucun restaurant/hotel sur place – néanmoins il y a la possibilité de dormir chez l’habitant).

Il faut aussi bien prévoir le bateau de retour, car à cause des « marées » (l’eau monte dans l’après midi), les bateaux s’arrêtent vers 15h30. Nous avons dû pour notre part prendre un bateau « privado » qui nous a coûté 85NS pour 2 (Aie !).

19 janvier 2014 à 14:35
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Oui, l’île d’Amantani est beaucoup moins touristique que les autres. La marche jusqu’en haut de l’île est épuisante mais magnifique! Effectivement, bon conseil Rabya: il faut toujours se renseigner sur les horaires du dernier bateau retour. De manière générale, cela fonctionne pour tout (bateau, bus ou combi)!

28 janvier 2014 à 17:31
Photo du profil de Laurine

Laurine

said

Bonjour,

Mon copain et moi partons au Pérou au mois de juillet prochain et nous désirons visiter l’île d’Amantani (les autres ne nous intéressent pas)

Comme nous prévoyons de passer une nuit sur la pésinsule de Capachica, la solution de prendre le « bateau collectif » pour nous conduire jusqu’à Amantani nous intéresse.

Mais comme ce bateau n’arrive pas au même port que les touristes, est-il quand même aisé de trouver une famille chez qui dormir le soir ?

Merci de vos conseils

Laurine

6 février 2014 à 06:10
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Bonjour Laurine,

L’île d’Amantani est un bon choix! Allez-vous opter pour la traversée en bateau depuis Puno ou bien souhaitez-vous passer par la péninsule de Capachica? Vous pouvez visionner notre vidéo sur l’île d’Amantani et de Ticonata pour vous donner une idée des paysages et de la traversée. Essayez de ne pas partir trop tard dans les deux cas, car les bateaux collectifs ne circulent plus à partir d’une certaine heure de l’après-midi.

Si vous parlez un temps soit peu espagnol, il vous sera facile de trouver une famille une fois sur place: demandez aux habitants; ils connaissent tous un ami ou un membre de leur famille qui pourra vous héberger (encore un fois, il est recommandé de ne pas y arriver trop tard pour vous laisser le temps de trouver). Sinon, si vous préférez réserver à l’avance, nous pouvons aussi vous donner quelques contacts de familles à Amantani.

N’hésitez-pas si vous avez d’autres questions!

A bientôt,

6 février 2014 à 14:06
Photo du profil de Laurine

Laurine

said

Alors nous pensions passer une journée et une nuit sur la péninsule de Capachica, puis le matin partir pour l’île d’Amantani de la péninsule de Capachica.

C’est pour cela que je me demandais s’il était possible de trouver une famille même en étant arrivé par une autre route que Puno…

Si vous avez des contacts de famille je suis preneuse ! =)

Voici mon adresse mail : laurine.franceschi@gmail.com

Merci beaucoup !

Laurine

7 février 2014 à 14:35
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Bonjour Laurine,

Si vous souhaitez passer une journée entière sur la Péninsule de Capachica, privilégiez le village de Llachon et le petit village portuaire de Ccotos.

Je vous envoie le contact d’une famille sur l’île d’Amantani par mail.

Bonne journée,

A bientôt,

8 février 2014 à 09:37
Photo du profil de marie

marie

said

Bonjour Carole !

Je commence ma lecture du blog… et je m’interroge à partir des indications données par Rabya sur le trajet Amantani – Taquile.

En arrivant à Amantani, je comprends que l’on doit pouvoir trouver facilement une famille pour nous héberger. Mais à quel endroit de l’île ? Le lendemain matin, pour repartir vers Taquile, c’est à l’autre bout de l’île ?
Il y aurait 2 ports à Amantani : un où l’on arrive en venant de Llachon et un d’où l’on repart vers Taquile ?
Je ne me vois pas traverser toute l’île au petit matin…

Je suppose que je fais erreur quelque part. Merci de m’éclairer.
Paule

18 juillet 2014 à 04:04
Photo du profil de Rabya

Rabya

said

Bonjour Paule,

Il y a bien 2 ports à Amantani :
1 pour les bateaux en provenance du port de Puno, et pour les bateaux à destination de Taquile -> c’est ici où les familles qui proposent des logements attendent les touristes
1 pour les bateaux en provenance / départ de la presqu’île de Llachon -> c’est par là que je suis arrivée. Et globalement, il n’y avait personne pour nous attendre (on était effectivement les 2 seuls touristes dans le bateau).

Je pense que joindre les deux ports doit prendre 3 bonnes heures à pieds (en passant par le Pachamama). Comme c’est assez haut en altitude, le sprint n’est pas une option.

18 juillet 2014 à 07:26
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Bonjour Paule,

Oui effectivement, il y a deux ports sur l’île d’Amantani, bien éloignées l’un de l’autre. Il est cependant possible de prendre un bateau pour Taquile depuis le port d’où arrivent les bateaux en provenance de Llachon, donc pas d’inquiétude. Cela dit il faut être matinal car le bateau public Amantani-Taquile part uniquement le matin à 8h. Si vous le ratez, il vous reste d’autres solutions: soit vous joindre à un groupe privée qui fait ce même trajet (à négocier entre 20 et 25 soles par personne) ou bien faire appel au service d’un bateau privé uniquement pour vous, ce qui vous revient beaucoup plus cher (pour Amantani-Taquile-Puno, comptez au moins 400 soles).

Pour ce qui est de la nuit chez l’habitant, en parlant espagnol, vous pourrez facilement trouver une famille pour vous héberger à l’entrée du port en demandant tout simplement aux habitants, sur l’île tout le monde se connait presque. Sinon, nous avons le contact d’une famille très sympa à Amantani. Nous pourrions vous mettre en contact.

Bonne lecture du Blog Forum!

A très bientôt,

Carole.

18 juillet 2014 à 07:33
Photo du profil de marie

marie

said

Merci Rabya, merci Carole !

Donc, venant de Llachon – vu que l’on ne rencontre pas forcément quelqu’un à l’arrivée – il me parait sage d’avoir une adresse en poche. Merci Carole de me communiquer les coordonnées de votre contact à Amantani.

Je n’ai pas eu l’occasion de parler espagnol depuis 40 ans ! Mais tous ces préparatifs m’obligent à me replonger dans la langue… par écrit. D’après ce que je lis sur les forums, les habitants font l’effort de parler lentement, donc j’ai espoir d’arriver à me faire comprendre !
Sinon, pour repartir vers Taquile le matin, si nous ne sommes pas logés trop loin du port, (Carole, votre contact n’est pas à l’autre bout de l’île ?) 8h me parait raisonnable !

Comment font les touristes ? Ils laissent leur bagage principal dans leur hôtel à Puno ?
Merci

18 juillet 2014 à 08:00
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Oui, les péruviens parlent relativement lentement et leur accent est plutôt facile à comprendre. Ils font en plus l’effort de parler plus lentement s’ils voient que vous ne parlez pas la langue. Notre contact habite à quelque minute à pied du port principal (bateaux en provenance de Llachón) et il connait bien le conducteur de bateau, ce qu’il fait qu’il peut se renseigner pour vous. Lorsqu’on le prévient, il vient chercher les voyageurs directement au port.

Le contact avec lui se fait directement par téléphone et bien sûr 100% en espagnol. Si vous voulez, on pourra prendre le temps de se rencontrer à Lima pour vous expliquer en détail comment vous y rendre et nous pourrons l’appeler ensemble pour lui indiquer la date et l’heure de votre arrivée.

Oui, le plus simple et de laisser le gros de vos bagages dans l’hôtel à Puno et de prendre avec vous un sac à dos avec le minimum pour quelques jours (crème solaire à ne pas oublier, à 3800m d’altitude les coups de soleil ne pardonnent pas! Bons pulls, écharpe, gants et bonnet pour la nuit). Principalement parce qu’ils vous encombreront et puis il vous sera difficile d’emmener tous vos bagages dans le combi Puno-Capachica (c’est du transport très local). Mieux vaut les laisser à Puno puis les récupérer au retour. Les hôtels sont habitués et ont généralement tous une pièce pour entreposer les bagages des voyageurs.

A bientôt sur le forum,

Carole.

18 juillet 2014 à 09:08
Photo du profil de marie

marie

said

Merci Carole !

Pour les détails sur Amantani, je ne décide rien cette semaine, mon mari n’étant pas là.
Merci beaucoup de votre proposition d’une rencontre à Lima ! Mais je ne sais pas si cela sera possible, car nous n’y passerons qu’une matinée avant de prendre notre bus… Peut-être pourrons-nous en parler en mp ?

Merci pour tous ces détails pratiques, je fais ma liste !
A bientôt

18 juillet 2014 à 15:24
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Bonjour,

Comme vous le voulez, on peut essayer de se croiser même si ce n’est que quelques minutes. Sinon, bien sûr, nous pouvons échanger en message privé, pas de problème!

A bientôt sur le forum!

Carole.

18 juillet 2014 à 16:08
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Bonjour,

Comme vous le voulez, on peut essayer de se croiser même si ce n’est que quelques minutes. Sinon, bien sûr, nous pouvons échanger en message privé, pas de problème!

A bientôt sur le forum!

Carole.

18 juillet 2014 à 16:08
Photo du profil de Aude

Aude

said

Bonsoir,
Je fais remonter ce sujet car je vais aller sur les îles ce week-end…Nous avons opté pour un tour « classique », les uros, nuit à Amantani et passage sur Taquile le lendemain, mais en achetant seulement le ticket de bateau au port, sans passer par une agence…
Vous parlez dans cette conversation d’un plan d’Amantani avec vos commentaires, ainsi que d’un contact pour dormir sur Amantani. Serait-il possible de les obtenir ?
Je vous remercie par avance
Aude

7 octobre 2014 à 21:27
Photo du profil de marie

marie

said

Bonjour Aude !
Nous rentrons juste du Pérou !
Voilà notre expérience sur les îles :
Nous sommes partis en « indépendants », avons passé une nuit (super !) chez Felix Turpo à Llachon (presqu’île de Capachicca). De là Felix nous a réservé une barque jusqu’à Amantani (100 soles) où nous sommes arrivés à un petit port. Nous avons marché tranquillement – très belle balade d’environ 1h) vers la place principale puis le port principal. Déjà les habitants, très accueillants, nous proposaient de dormir chez eux, et il y en aura beaucoup d’autres en chemin !

Sachant qu’une montée vers Pachamama ou Pachatata était incontournable, que nous repartirions le lendemain du port principal, nous avons cherché à dormir sur cet axe port / Pachatata. Nous avons repéré une maison colorée et fleurie, et avons fait la connaissance de la Famille de Segundino Cari Calcin. Nous avons été enchantés de ce choix ! Chambre avec vue sur mer, électricité. Par contre, ne pas espérer de salle de bains, juste un lavabo dans la cour. Ce serait à refaire, c’est là que nous retournerions tellement Segundino est adorable !
Sa femme Alejandra prépare les repas, que Segundino partage avec nous en bavardant. Puis on étale les bonnets péruviens par terre pour en choisir un, on enfile les costumes locaux (mais sans sortir se balader avec). Dans l’après-midi, nous montons à Pachatata (plus court que Pachamama). Vue magnifique, nous ne sommes qu’une dizaine. Par contre, quand nous redescendons, nous croisons la foule qui monte pour le coucher de soleil ! C’est de notre terrasse que nous regardons le ciel rougeoyer (un arbre cache le soleil).
Moments de convivialité inoubliables !
Le lendemain matin, Segundino nous accompagne au port et négocie pour nous le prix du bateau jusqu’à Taquile, puis Puno.
Si vous le prévenez que vous dormez chez lui, vous avez toutes les chances d’être accueillis au port avec des guirlandes de fleurs (cantuta), scène que nous avons vue !
Quand vous êtes sur la place principale, prendre la direction de Pachatata, monter jusqu’à la communauté Santa Rosa, prendre à droite un petit sentier, et l’on aperçoit une maison rose très fleurie, et vous appelez Segundino.
Il n’a pas internet.

PS : comme alternative aux principales UROS : de Llachon, Felix nous a proposé une barque juqu’aux Uros Titinos pour 100 soles, mais finalement nous ne l’avons pas fait.

D’Amantani, nous sommes allés à Taquile. Personnellement, nous avons été déçus. Depuis le port, tout le monde monte à la place principale, visite la coopérative et redescend sur l’autre face de l’île pour prendre le bateau pour Puno. Comme nous n’y dormions pas, nous n’avons pas eu de contact avec les habitants, ça change TOUT !Mais tous les gens dont j’ai lu les commentaires sur Taquile étaient au contraire enthousiastes.
Espérant que ces éléments pourrons vous être utiles, je vous souhaite un très bon séjour !

8 octobre 2014 à 05:07
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

Bonjour Marie,

Merci pour le récit! N’hésitez pas à en écrire plus sur le reste du voyage sur le blog! ;)

A bientôt,

Carole.

8 octobre 2014 à 15:16
Photo du profil de Aude

Aude

said

Bonsoir Marie,

Je vous remercie beaucoup pour ces informations.
C’est enthousiasmant, j’espère vivre la même chose que vous…
Bon retour
Aude

9 octobre 2014 à 22:38
Photo du profil de Aude

Aude

said

Bonjour,
Nous avons donc passé la nuit sur Amantani, chez Segundino.
Il est effectivement très sympathique !
Par contre, il y avait beaucoup de femmes qui attendaient au port, j’espère que nous n’avons pas « courtcircuiter » le roulement entre les communautés…
Il a pris ses repas avec nous (ça n’a pas été le cas dans toutes les familles…) ce qui nous a permis d’échanger sur la vie sur l’île…
Nous sommes montés aux deux temples (ouverts seulement au mois de décembre d’après les informations)
Malheureusement, nous avons raté la fête le soir, danses en costume traditionnel, Segundino ne nous en a pas parlée…
Le lendemain matin, il nous a raccompagné au port en passant par la place des armes et nous a donné des informations sur les différents bâtiments que l’on a croisés : école, mairie, etc…
Moment donc très agréable sur Amantani !
Merci encore pour les informations…

13 octobre 2014 à 14:49
Photo du profil de marie

marie

said

Bonjour Aude !
Ravie que vous soyez allée chez Segundino !
Je ne pense pas que vous ayez court-circuiter le roulement. Cela concerne plus les groupes qui sont amenés là par les tours operators. Quand on arrive en indépendant, on peut choisir sa famille sans aucun problème. En tout cas, c’est ce que j’ai compris.

Bon séjour au Pérou !

13 octobre 2014 à 15:16
Photo du profil de L'Equipe chez Serge

L’Equipe chez Serge

said

C’est super que votre séjour ce soit bien passé! Aude, n’hésitez pas à publier quelques lignes et quelques photos de votre séjour sur le blog!

Bonne journée,

A bientôt,

Carole.

13 octobre 2014 à 16:35

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion

Nom d‘utilisateur:

Mot de passe:


Retrouver mon mot de passe | Créer mon compte

Nos Photos

Ara Amazonie Puerto Flore Amazonie Pérou Amazonie Madre de Dios Forum Blog Tout Pérou Lac Sandoval Réserve Tambopata Forum Blog Tout Pérou

Plus de photos

Propriété des supports graphiques

La totalité des supports graphiques tels que nos albums photos et vidéos ainsi que les plans et les supports interactifs sont la propriété exclusive de l’équipe Tout Pérou. Merci de nous contacter si vous souhaitez faire usage de ce matériel, fruit de nos expéditions et résultat d’un travail de recherche abouti.

Copyright © 2013 ToutPerou. Tous droits réservés