Blog et forum de vos voyages au Pérou
Blog et Forum du réseau solidaire Tout Pérou

L'espace d'échange gratuit dédié au Pérou pour les voyageurs francophones

Aout 2018 - 3 semaines au Pérou en couple

Aout 2018 – 3 semaines au Pérou en couple

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Photo du profil de NICOCO NICOCO, Il y a 2 mois, 1 semaine.

Auteur Articles
Auteur Articles
Photo du profil de NICOCO

NICOCO

said

Bonjour à tous les (futurs) Toupéruvien-ne-s,

Rentrés depuis 2 semaines de notre voyage, nous prenons le temps de faire un petit débrief de ce merveilleux voyage.

04 août – Arrivée sur Lima
—————————

Nous avions réservé un A/R Lyon-Lima via la compagnie Air Canada (Lyon/Bruxelles/Toronto/Lima et Lima/Toronto/Montral/Lyon).
Pour l’aller, 2h de retard à l’arrivée et bagages manquants. Il a fallu l’appui de TouPerou et l’aide d’une guide pour pouvoir récupérer nos bagages, AirCanada ne nous donnant aucune information.On reverra notre copie pour un prochain voyage.

Côté hôtel, nous avons réservé une chambre chez Serge Bohême. Très bien. Peut-être demander une chambre un peu plus éloignée de la réception, pour ceux qui veulent du calme. Et le taxi réservé par TP était nickel, surtout à notre arrivée à Lima à 3h du matin J

4 Août (après la courte nuit)
—————————–

Briefing avec TP à 10h. Le soutien de Salomé de TP est un vrai « plus » pour revoir tout l’itinéraire dans le détail. Et le téléphone a été super pratique pour nos histoires de valises.

Après une après-midi passée à acheter à Lima (Miraflorès) quelques fringues pour notre trek (valises toujours absentes…), nous avons pris un vol pour Arequipa, pré-réservé par TP. J’ai choisi de payer TP via PayPal en amont pour la réservation de tous les transports (vols internes, bus touristiques). TP a tout réservé. Encore, merci à eux :)

5 Août – Arequipa
——————

Nous avions réservé à la Casa de Margot, bel hôtel très bien situé.
Nous débutons la journée par le briefing avec Thomas de Perou Exclusif pour le trek du canyon de Colca prévu les 3 prochains jours.
Thomas nous a recommandé quelques sites incontournables sur Arequipa et un point de vue sympa pour le coucher du soleil. Nous avons choisi de visiter
– le couvent de Santa Catalina et le musée du Sanctuario Andino (avec la momie Juanita). Nous vous conseillons de prendre la visite guidée pour 20 soles au couvent, indispensable pour bien comprendre l’histoire.
– le marché : sympa et vraiment pas cher (feuilles de coca, amandes pour le trek, déjà quelques souvenirs..)
– la Plaza des Armas, superbe place avec le volcan en arrière-plan et le coucher de soleil.

06 au 08 août – Trek – Canyon de Colca
————————————–

Levé 3h pour prendre le bus qui nous amène à Chivay pour un petit déj après avoir poursuivi sa nuit dans le bus .. ou pas :) On poursuit pour arriver au mirador « Cruz del Condor ». Les condors nous feront le plaisir de se montrer, moment magique.

Ensuite le bus nous amène au départ du trek, la pampa San Miguel, où pour 3 soles nous avons acheté des bâtons en roseau, bâtons que nous avons gardés pendant tous les treks de notre voyage !

Concernant le trek, j’avais choisi une durée de 3 jours (proposé aussi en 2j) pour prendre le temps et profiter du moment. Nous n’avons pas regretté ce choix. Ceci nous a permis des échanges géniaux avec la guide Patty sur la végétation, les fruits (Granadillas), les échanges avec les locaux.
Pour le 3èmejour où nous remontons du fond du canyon, je vous conseille de prévoir des barres de céréales pour le départ à 4h et une frontale. Mais cela fonctionne aussi avec une lampe dynamo de Decath’ ou la lampe de son smartphone ! Le petit Dej c’est après l’effort. Si si ..

Ensuite, nous avions prévu de partir directement de Chivay vers Puno en bus . Pour ceux qui ont leurs valises, il est possible de laisser les valises à la Pampa San Miguel et de ne faire le trek qu’avec son sac à dos pour 3 jours. La durée du Bus de Chivay à Puno (Bus 4M réservé par TP) a pris 6h. Belle traversée de l’altiplano.

09 au 11 août – Lac Titicaca – Presqu’île de Llachon, Amantani et Taquilé
————————————————————————–

Après une nuit passé à l’hôtel HomeCenter, hôtel proposé par « Hotel Suites Antonio’s » qui a eu un souci de résa pour nous, nous sommes partis pour 3 jours sur le lac Titicaca et avons dormi chez l’habitant : Presquile de Llachon, puis Amantani. Je laisse le secret des contacts à TP, mais je vous recommande de dormir chez l’habitant, moments précieux d’échanges. Savoir parler l’espagnol pour se faire comprendre est un vrai plus.
Nous avons visité l’île d’Uros Titinos, île moins touristique que les îles d’Uros (un peu « usine »).

Pour partir de Puno et aller sur la presqu’île de Llachon, nous avons choisi de prendre un Collectivo et de passer par la ville de Capachica, et ceci pour quelques soles. Plutôt que de prendre un bateau ou taxi. Plus sympa pour les paysages et pour le trajet avec les péruvien-ne-s qui partent travailler.
Nous avons également réservé via TP un trajet Llachon-Amantani en barque privée. Vraiment sympa, « gondole » privée sur le lac Titicaca.

Sur Amantani, nous avons eu la chance d’être présents lors de la semaine de la féria de l’artisanat, où la Plaza des Armas accueille artisans de lîle, danses folkloriques, musiciens pour finir le soir sur un feu, ceci sur chaque jour de la semaine. Beau moment à vivre.

Sur Llachon et sur Amantani, nous sommes allés par des chemins très praticables voir les miradors, mâcha Mama et Pacha tata. Les vues sont topissimes et de plus cela nous permet de nous acclimater à l’altitude (4100 environ).

Enfin, nous sommes rentrés sur Puno par bateau collectif via l’île de Taquilé. A refaire, nous rentrerions directement sur Puno, l’île de Taquilé n’apportant pas d’attrait particulier aux vues de la presqu’ île de Llachon et De l’île d’Amantani.

Nous avions réservé le même hôtel sur Puno, pour pouvoir y laisser nos valises retrouvées et ne prendre que les affaires nécessaires pour les îles.
Par contre, je ne recommande pas l’hôtel HomeCenter, chambre très froide, literie douteuse ….

12 août – Trajet Puno à Cusco – Visites
—————————————

La journée fût dédiée au trajet en bus touristique Puno – Cusco : 10h, très confortable même si nous avions hâte d’arriver sur la fin. Le trajet est magnifique, les paysages superbes et les visites proposées sur le trajet pertinentes pour mieux comprendre l’histoire de ce pays. Et le Wifi dans le bus (fonctionnant qu’aux abords des grandes villes) nous a permis de poster quelques photos sur les réseaux et de reprendre contact avec nos amis.

Nous avons réservé l’hôtel Pan..Tastico. Petit B&B, bon rapport qualité Prix. Demander la chambre « Heaven » qui donne une superbe vue sur Cusco. Mais pas d’eau chaude après 17h (pression manquante). Il est préférable de prendre sa douche avant en ouvrant le robinet .. de droite … à fond ! Et n’hésitez pas à demander à l’accueil si vous avez un besoin. Ils sont super serviables.
Enfin, le pain est un régal, à consommer sans modération le matin au p’tit déj.

13 août – Ville de Cusco
————————-

Nous avions pensé visiter les ruines de Cusco mais au final nous avons décidé de changer. Tout d’abord par une visite de Cusco durant 2h avec le Free Walking Tour, un étudiant nous faisant une présentation de Cusco en partant de la plaza de Armas (gilet jzunre facilement repérable). Très bon plan.
Ensuite, nous sommes allés manger une « trucha » au marché. Pas cher et ambiance géniale.
Puis, on a erré dans les rues, cette ville est magnifique.
Enfin, nous sommes allés au « Limbus », bar situé dans les hauteurs de Cusco, idéal pour le coucher de soleil, si ce n’est que nous avons eu quelques nuages … Mais la « Cusqueña » était délicieuse !

14 au 17 août- Trek de Salkantay, Machu Pichu et Wayna Pichu
————————————————————

5h. Le guide vient nous chercher à l’hôtel pour aller à Mollepata Town prendre un petit déjeuner vers 7h. Puis, nous partons vers Marcoccasa lieu du départ du trek.

Après 6h de marche sereine, nous arrivons à Soray Pampa, camp de base à 3900m. Nous commençons à nous rapprocher du Salkantay avec ses monts enneigés ! Puis nous décidons de monter au lac Humantay à 4220m. Un très beau lac que je recommande. L’effort en vaut la chandelle.
Le ciel était complètement dégagé et nous a offert une vue sur la voie lactée au milieu d’un champ d’étoile. Magique!

Le lendemain, après un réveil à .. 5h, nous démarrons l’ascension vers le col du Salkantay à 4600m, avec une vue sublime sur les cimes. Puis, nous redescendons vers Chaullay à 2950m qui sera notre second camp de base, en basculant d’un paysage de haute montagne à des fôrets.

Le 3ème jour commence .. tôt également J.. Nous descendons vers Ccollpapampa où nous attend un véhicule nous emmenant à Lucmabamba (Pour ceux qui choisirait le trek en 5 jours, ce trajet se fait à pieds). Nous rejoignons ainsi les vestiges du chemin des incas , où l’on peut voir le site du Machu Puchu, sur la montagne d’en face. Un bon teasing pour le lendemain.
Après une bonne descente et un chemin longeant la rivière, nous arrivons à la station d’HydroElectrica d’où nous prenons le train pour Agua Calientes. Sympa de faire la queue avec tous les locaux…et les nombreux touristes!
Enfin, nous arrivons à l’hôtel à Agua Calientes sous une pluie battante où nous attend un bonne douche chaude, attendue depuis quelques jours où les douches étaient quelque peu froides….

Enfin, le jour tant attendu du MachuPichu arrive. Nous rejoignons la queue pour prendre le bus à 6h30 (reco du guide), ce qui est une heure trop tardive. Afin d’être plus tôt au MP et profiter du lever de soleil, 5h30 aurait plus approprié…

Le bus enchaine les lacets et arrive devant l’entrée du Machu Pichu assez rapidement. Puis c’est la visite tant attendu et les Ahhhh et les Oooohhh.

Nous avions également choisi de monter au Wayna Pichu, « petite » montagne qui fait face au Machu Pichu. La réservation est obligatoire car seuls 2 horaires sont disponibles : montée entre 7 et 8h, et entre 10 et 11, pour un maximum de 200 personnes par session. Mais lorsque l’on monte les marches étroites et raides (il faut parfois mettre les mains surtout à la fin et on croise les gens qui descendent), on est contents qu’il n’y ait pas trop de monde.
L’arrivée au sommet est superbe avec la vue sur le site du MP et la citadelle. On se croirait sur le toit du monde. Et dire que les incas ont foulé ces marches!! Un lieu mystique où nous avons pris notre temps avant que le garde nous demande de redescendre. Et oui, à 12h, nous devons redescendre. Bon, .. on avoue que le garde a été un peu en retard et qu’on a pu profiter du lieu jusqu’à 12h20. Youpi ! Puis c’est la redescente jusqu’au site.

Pour redescendre du site à Agua Calientes, à la vue de la queue interminable, nous avons décidé de prendre le chemin et d’y aller à pieds. Franchement, la descente n’est pas trop dure. Bon, nous avions sûrement fait le plein de globules rouges et des dénivelés avec le Salkantay. Seule la marche le long de la route sur quelques kms pour revenir à la ville d’Agua Calientes n’était pas top (piste un peu poussiéreuse).

Nous déjeunons dans un restaurant sur la rue près de la ligne de train … Mais lorsque nous avons erré dans les rue, nous sommes allés dans le petit marché, et au 1er étage, il y avait des petits restos où nous aurions préféré déjeuner : pas cher, au milieu des locaux et super ambiance comme à Cusco mais en plus petit.
A 18h c’est l’heure du retour. Nous prenons le train pour Ollantaytambo puis minibus pour revenir à Cusco.
Nous retournons dans notre hôtel PanTastico, où nous avions laissés nos bagages. Il est 23h! Et nous retrouvons notre chambre Heaven sans la douche chaude vue l’heure…

Toute l’organisation, transport train, bus, entrée au MP, etc.. était inclue dans les prestations de l’agence Xtreme Turbulencia pour le trek Salkantay en 4j.
Nous avons choisi cette agence dans la liste premium toutperou notamment pour les bons avis sur TripAdvisor et le fait que les groupes étaient limités . Nous étions 11 : américains, irlandais et français. Groupe très sympa. Tout était ok sauf hélas le guide….très compétent mais pas très coopératif, dommage, cela a un peu gâché ce magnifique Trek.

18 août – La vallée sacrée – Visite Pisac, Salines de Maras, terrasses de Moray et Chinchero
——————————————————————————————–

Avec l’aide de ToutPerou, nous avons réservé un « chauffeur de confiance » , Norbert qui nous a accompagnés en voiture sur les sites. Il a été génial, car il a conduit tranquillement, nous laissant le temps d’admirer les paysages , a pris le temps de s’arrêter pour certains points de vue, tout en donnant des informations sur les différents sites (un peu guide dans l’âme) et a été super patient, nous laissant le temps de visiter les sites sans pression. Bref, un mode de transport un peu plus cher mais super surtout après le trek.

Nous avons commencé par la visite de Pisac. Cool d‘être arrivé tôt sur le lieu car nous avons évité les bus et afflux de touristes. Ce qui sera aussi le cas sur les autres sites.
Nous avons passé 1h sur site, sans guide, juste avec le « Routard ». Très beau site qui mérite le détour.

Puis, trajet pour atteindre les salines de Maras. Lieu étrange et magique d’eau salée sortant de la montagne et exploitée dans 3600 bassins.

Nous poursuivons les visites par les terrasses de Moray, laboratoire agricole permettant aux incas de cultiver 250 sortes de plantes et fruits avec un étagement intelligent de la température. Respect!

Enfin, visite de la ville de Chinchero, pour ses ruines incas, son église coloniale. Sur la grande place devant l’église, il y a un marché mais uniquement le dimanche. Un village typique qui mérite de se poser. Au retour Norbert nous a arrêtés au marché artisanal avec explication et démonstration sur les différentes fabrications de fibres et laine pour tisser ainsi que les teintures naturelles . Difficile de repartir les mains vides!

(Mettre le lien de Patty?)

Enfin retour sur Cusco où nous sommes allés dans un restaurant vegan juste en face du Pan..Tastico, calle Carmen Bajo. Nous ne sommes pas adeptes du vegan mais ce restaurant est tout simplement une merveille de goût et de couleur. A inscrire dans vos tablettes !!

19 août – Montagne Arc en ciel et Vallée rouge
———————————————-

Nous avons réservé ces visites via l’agence « Pasion Andine ». Tout simplement un exemple d’organisation et avec sincérité notre coup de coeur.

Après un réveil très matinal, un bus nous menant jusqu’à 4480m, nous partons tranquillement vers le mirador situé à 5200m. Cette marche nous donne le plaisir de voir la montagne sacrée la plus haute près de Cusco : Apu Ausangate à 6400m. Vue sublime.

Arrivés au mirador, avec un dernier raidillon qui tire bien sur les mollets, nous sommes sous le charme de ces lignes colorées du Vinicunca, l’index collé à l’appareil photo. Par contre, le vent s’étant levé, le froid est vite venu nous saisir et les gants, vestes et bonnets n’ont pas été de trop.
L’esprit encore saisi de ce paysage, nous prenons le sentier pour basculer sur la vallée rouge. Et là, Ouaouh !! Un autre paysage mêlant une terre rouge, des herbes verte/jaune, des montagnes à perte de vue, des petits lacs… Simplement une merveille pour les yeux et des émotions qu’on accueille sans pouvoir les contrôler.
La descente de cette vallée pour revenir au bus nous offre une accumulation d’angles de vue, de paysages, d’alpagas en libertés, de mousses qui ressemblent à des coussins. J’en perds mes mots…
Nous passons tout le temps de retour vers Cusco a échangé sur ces vues et ces couleurs. Une nouvelle palette de peintures vient d’être inventée <3

Nous avions placé nos valises dans le bus. Du coup, le chauffeur nous a laissés tout proche du départ de la Gare routiere pour un voyage de nuit vers Puerto Maldonado où nous avons décidé de faire un trek de 3 jours.

Le choix du bus de nuit pour cette destination est une bonne alternative à l’avion.

20 août au 22 août – Tambopata Trek
———————————–

Nous souhaitions découvrir l’amazonie et avec les conseils de TP (carte Premium), nous avons réservé le Tambopata trek (agence solidaire), trek de 3 jours dans la réserve protégée de Tambopata.

L’arrivée du bus s’est faite sous un déluge de pluie. La cape de pluie a été indispensable pour ne pas finir rincés. Prendre un taxi pour le RDV dans un bar fut une expérience particulière où il a fallu s’imposer au milieu des locaux qui avaient l’habitude. Ne pas hésiter !

La responsable du trek nous a donc rejoint au bar avec 2 touristes supplémentaires , nous n’étions donc que 4 pour ce trek , ce qui est très agréable.
Enfin l’averse tropicale s’est arrêtée . Plus sympa pour prendre un taxi nous amenant au bord de la réserve. Pas de VTT comme initialement prévu , trop boueux et surtout ce que nous découvrirons trop tard…route devenue impraticable pour cause de travaux et déforestation à grande échelle :((

Nous laissons les grandes valises et partons en 4×4 avec nos sacs à dos pour 3 jours. Nous arrivons ensuite à un petit étang où nous mangeons du riz cuit dans des feuilles de bananiers, en regardant les aras voler. Bel accueil !

Commence alors la marche dans la jungle où le guide nous explique les arbres et plantes. Concernant les animaux, le « froid » (20 à 25 degrés ….) et le vent nous laissent hélas que peu d’opportunités de les voir.
Nous arrivons après quelques heures de marche au refuge, appartenant à l’agence. Une expérience particulière de dormir en plein milieu de la forêt, sans électricité, avec douche et WC rudimentaires. Mais le guide nous concocte un bon repas.

Le lendemain, un écureuil vient jouer dans le palmier près du refuge. Sympa.Nous repartons sur le même chemin qu’à l’aller pour revenir à l’étendue d’eau. Déjeuner, pause, puis départ en 4×4 pour rejoindre notre second habitat, cette fois chez l’habitant-e.

Une femme de caractère, vivant toute l’année au coeur de la zone protégée (même pendant les périodes de pluie !!) nous fait découvrir le fleuve, les sentiers perdus, les cacaoyers, les cabosses et les fèves et comme prévu dans le programme, elle nous fera faire notre propre chocolat, 100% cacao. Nous repartirons chacun avec notre tablette de chocolat à 100% fait maison !! Et quel parfum!!

Après une nuit bercée de cris d’oiseaux et de bruits inconnus …, nous plantons le matin chacun notre arbre, moment symbolique pour aider à protéger la zone.

Le 4×4 vient nous chercher en début d’après-midi pour nous emmener à notre 3ème et dernier logement. Nous avons la chance de pouvoir apercevoir sur le chemin des singes. Merci à eux de s’être enfin dévoilés.
Nous passons alors la soirée chez les habitants à échanger avec des locaux et d’autres touristes et nous jouerons aux cartes toute la soirée. Vraiment sympa !

L’Amazonie est une expérience à vivre mais pas notre préférée :) nous sommes définitivement plus montagne .
Le trek en lui-même était riche en rencontres humaines, mais peu en animaux. Etait prévu dans le trek une visite sur un plan d’eau mais qui est asséché. Cela a été un réel manque car les animaux sont bien plus visibles et variés près des fleuves ou étendues d’eau. Nous avons indiqué cela au débriefing avec la responsable du trek.

La nuit passée, il est l’heure de prendre le taxi pour l’aéroport nous ramenant vers Lima.

23 août – Retour Lima en vol interne
————————————

Il nous a été fortement conseillé de rentrer sur Lima 1 journée avant le départ de notre vol de retour en France, les annulations ou retard d’avions étant fréquents. Et pour exemple, la durée de notre vol direct Puerto Maldonado/Lima s’est alongé de plus de 2h car la compagnie a décidé de passer par Cusco. No comment :)

Arrivés à Lima, nous rejoignons l’hôtel Serge Bohème réservé via Toutpérou le 1erjour, de même que le taxi nous récupérant à l’aéroport.

24 août – Visite de Lima
————————

Nous rejoignons dans la matinée Salomé de TP pour rendre le téléphone et débriefer sur le voyage. Puis, toujours sur ses conseils, nous partons en centre-ville historique en prenant les bus avec les lignes réservées aux bus : encore une belle expérience de se retrouver au milieu des locaux. Comme on ne peut acheter que des cartes et non des billets pour aller au centre-ville, le plus simple est de demander à des personnes de leur payer en liquide nos voyages sur leur carte, qu’ils utilisent pour nous. Et ça fonctionne super bien !
Nous arrivons donc sur la plaza des armas, très belle place où des vautours (oui oui) trônent sur la fontaine centrale et le clocher de la cathédrale.
Nous décidons de déjeuner dans un restaurant bien renommé par le Routard « Costa Azul ». Simplement un régal.

Nous rentrons via le même bus vers notre hôtel, où nous faisons nos provisions pour le voyage de retour en gâteaux, bananes, .. Il ne manque plus que les délicieux avocats !

Il est hélas l’heure de prendre le taxi pour l’aéroport et de rentrer en France…

Au final..
———-

Le Pérou nous a séduit, envouté, de sorte que depuis notre retour, nous réfléchissons pour visiter le nord l’année prochaine et notamment la cordillère blanche . Les échanges avec les locaux, la richesse culturelle, les paysages à couper le souffle, la nourriture, tout un ensemble pour nous prendre et ne plus nous lâcher. Nous pouvons avouer une petit « blues » depuis notre rentrée à se rappeler les émotions ressenties durant ces 3 semaines J

Savoir parler l’espagnol est un vrai plus, car cela ouvre la communication avec les personnes locales, surtout quand on fait le choix de dormir chez l’habitant ou de prendre les transports en commun locaux .
Et le choix de vivre chez l’habitant était important pour nous.
TTP a permis ces vraies rencontres, chez des personnes qui aiment l’échange, non pas focalisées uniquement sur l’aspect business.
TP a été d’une grande d’aide, tant dans la préparation, que dans les conseils durant le voyage. Le parcours décrit précédemment a permis une acclimatation progressive à l’altitude et nous a permis d’échapper au mal des montagnes. Nous avons donc pu profiter à 100% des lieux, des gens, des expériences.

Merci de votre patience pour ceux qui ont lu ces lignes jusqu’au bout, mais il a été tellement difficile (pour moi) de résumer ce voyage, que de vous décrire ces lignes me donne l’envie d’y repartir immédiatement et de vivre de nouvelles émotions.

Alors, sans hésitation, GOTOUTPEROU

Nicoco

12 septembre 2018 à 10:48

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion

Nom d‘utilisateur:

Mot de passe:


Retrouver mon mot de passe | Créer mon compte

Nos Photos

Amazonie Madre de Dios Forum Blog Tout Pérou Perruche Verte Amazonie Lac Sandoval Réserve Tambopata Forum Blog Tout Pérou Musée Cusco Forum Blog Tout Pérou Cathédrale Réserve Paracas Forum Blog Tout Pérou

Plus de photos

Propriété des supports graphiques

La totalité des supports graphiques tels que nos albums photos et vidéos ainsi que les plans et les supports interactifs sont la propriété exclusive de l’équipe Tout Pérou. Merci de nous contacter si vous souhaitez faire usage de ce matériel, fruit de nos expéditions et résultat d’un travail de recherche abouti.

Copyright © 2013 ToutPerou. Tous droits réservés