Blog et forum de vos voyages au Pérou
Blog et Forum du réseau solidaire Tout Pérou

L'espace d'échange gratuit dédié au Pérou pour les voyageurs francophones

3 semaines au sud du Pérou (juillet-août)

3 semaines au sud du Pérou (juillet-août)

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Serge Serge, Il y a 15 heures, 14 minutes.

Auteur Articles
Auteur Articles
Photo du profil de Nancy et Richard

Nancy et Richard

said

Mieux vaut tard que jamais…
Voici notre compte-rendu de 3 merveilleuses semaines (juillet-août) au sud du Pérou. Nous sommes un couple fin quarantaine, accompagnés de notre fille de 17 ans. Un séjour rempli de contrastes, de paysages grandioses et de belles rencontres. Quelques imprévus ont aussi fait partie du voyage et nous avons eu la chance de compter sur l’efficacité de Laurent de TP pour nous accompagner dans la recherche de solutions. Après une première expérience très satisfaisante avec Tout Costa Rica il y a deux ans, nous pouvons à nouveau confirmer que Tout Pérou est un atout inestimable dans l’organisation d’un tel voyage. Tous les contacts organisés (familles sur les îles, guides…) ont été merveilleux et sans faille, les gens étaient accueillants, sympathiques et tellement attachants. Tous les chauffeurs et navettes étaient au rendez-vous, pile à l’heure. Le fait d’avoir le téléphone prêté par TP a été très utile et rassurant. Nous avons mangé et dormi comme des rois partout où nous sommes allés, autant dans la simplicité du canyon et des îles que dans le confort des villes. Même si c’était l’hiver, et que la plupart des logements n’avaient pas de chauffage (ni de vitres aux fenêtres, parfois) nous n’avons pas eu froid la nuit, grâce aux lourdes et épaisses couvertures en alpaga qui recouvrent tous les lits. Autre détail, notre fille est végétalienne, ce qui nous a emmené à explorer les restos végés du Pérou et nous avons pu constater qu’ils sont nombreux et délicieux.

Jour 1 : Déjà l’arrivée a été bousculée en raison d’orages électriques à Toronto qui ont retardé notre vol de départ, ce qui nous a fait rater la connexion pour Lima. Deux nuits d’hôtel à réorganiser (avec le soutien de Laurent), nos bagages qui n’ont pas suivi ainsi que la déception de devoir faire une croix sur Paracas et nous revoilà en selle, un jour en retard, direction Lima où nous avons dormi au Residential Miraflores et profité du précieux briefing.
Jour 2 : Direction Ica en bus Cruz del Sur. Nous y prenons un taxi pour l’oasis de Huacachina où nous montons les dunes et contemplons le coucher du soleil, puis souper à la casa de Bamboo, interrompu par un appel de Laurent nous annonçant que le bus de nuit vers Arequipa que nous devions prendre plus tard en soirée est annulé en raison d’un tremblement de terre qui a endommagé la route nationale. Nous partons vers la station de bus d’Ica pour en savoir plus. Effectivement, tous les bus sont annulés, rien ne passe (à ce moment, il est question de 3 jours à une semaine avant de débloquer la route, dans les faits cela prendra plus de 10 jours). Nous voilà en recherche d’un plan B pour atteindre Arequipa (où nous attendent nos bagages perdus). Laurent nous trouve un vol Lima-Arequipa pour le surlendemain (nous ne sommes pas seuls dans la même situation, tous les vols avant sont pleins), un hôtel pour cette nuit et un autre à Lima pour le lendemain (zut, on doit annuler une nuit à Arequipa). On repart donc vers Huacachina où nous passerons la nuit avant de reprendre un bus vers Lima demain matin. Cela a l’avantage de nous faire profiter du calme de l’oasis en matinée, ambiance beaucoup plus agréable que la fin de journée.
Jour 3 : Retour à Lima en bus Cruz del Sur, nous visitons le centre historique et nous dormons à la base Serge Colonial, hôtel à la déco fort intéressante. Tout près, sur le coin faisant face à l’église San Francisco, nous adoptons un sympathique petit resto-bar (De Cesar) où nous retournerons à la fin du voyage et où nous buvons notre premier Pisco Sour.

Jour 4 : Taxi au petit matin vers l’aéroport pour attraper notre vol Lima-Arequipa à 6ham. Ce vol imprévu nous donne la chance de survoler la Cordillère des Andes, wow! Nous prenons un taxi vers la Casa de Melgar (où nous attendent nos bagages depuis 3 jours, comme quoi on apporte toujours trop de choses). Accueil chaleureux, notre chambre est déjà prête et l’hôtel est superbe avec ses patios colorés. Nous rencontrons Thomas, de l’agence Pérou Exclusif, qui vient nous parler du trek dans le Canyon de Colca que nous entreprendrons demain et qui en profite pour nous donner ses recommandations pour Arequipa. Reste de la journée à faire la visite d’Arequipa, charmante ville blanche que nous avons beaucoup aimée. Coups de cœur : le monastère Santa Catalina (très photogénique avec ses couleurs éclatantes, la visite guidée est intéressante et le petit café très reposant), le jus de chirimoya bu au marché San Camilo (passer aussi par la section « papas » pour voir l’étonnante quantité de variétés de pommes de terre), le cloître de l’Eglise de la Compañia, la queso helado vendue dans plein de petits kiosques du centre-ville, le coucher de soleil sur la Plaza de Armas depuis la terrasse du resto-bar On the Top.

Nous avons mangé de délicieux sushis vegans au El Buda Profano et des plats à base de différentes variétés de pommes de terre au Hatunpa.

Jour 5 : Notre guide Matyel vient nous chercher à l’hôtel, départ en bus à 3h30, avec valises pour la consigne et sacs à dos prêts pour le trek de 3 jours. Le paysage et le lever de soleil en route vers Chivay sont splendides. Nous prenons un petit-déjeuner dans un hôtel à Chivay où nous laissons les bagages en consigne pour la durée du trek. Arrêt à la Cruz del Condor où nous contemplons le vol de ces oiseaux majestueux. Puis, on débarque à San Miguel, où nous entamons la marche. Première journée exigeante en raison du soleil qui tape fort dans le sentier sans ombre. C’est l’hiver, mais le jour, le mercure monte facilement à 25-28 degrés. La vue est magnifique sur le canyon et nous arrivons en début d’après-midi au pont qui traverse le rio de Colca et nous voilà dans une remontée de 30 minutes dans une végétation verdoyante très contrastante avec l’aridité de la descente. Nous dînons, puis relaxons, soupons et passons la Nuit à San Juan de Chuccho, à la posada de Gloria et Victor.

Jour 6 : Suite du trek, nous remontons légèrement dans le Canyon de Colca et traversons deux villages, avec petite visite dans un musée où nous goûtons au maïs grillé, à la chicha (boisson de maïs fermenté) et où nous tentons en vain de filer la laine d’alpaga (ça semble si facile quand on les regarde). Matyel est une guide généreuse et attentive : elle nous donne une grande quantité d’informations sur les peuples, l’histoire et la flore du canyon. Descente vers l’Oasis de Sangalle où nous dînons, relaxons (lecture et sieste dans le hamac, comme ça fait du bien), puis soupons et dormons tôt car demain matin c’est la remontée aux aurores.

Jour 7 : Réveil à 3h30 et maté de coca pour se préparer au changement d’altitude. Nous allumons nos lampes frontales et partons pour la remontée. Super ambiance feutrée sous les étoiles, puis le soleil qui se lève. Nous arrivons au sommet à 8ham et marchons jusqu’au village de Cabanaconde où nous prenons un déjeuner et embarquons dans le bus qui fera quelques arrêts pour observer la vallée et profiter des bains thermaux (il y en a plusieurs, allant de chaud à très très chaud) de Yanque. Puis on poursuit vers Chivay pour rapidement manger un sandwich et récupérer les bagages avant de prendre le gros bus 4M vers Puno, avec arrêts pour voir la pampa et ses alpagas, les volcans avoisinants et les lagunes où s’ébattent des flamants roses. Arrivée à Puno vers 19h30, nous allons souper et passons la nuit à L’Hacienda Plaza de Armas.

Jour 8 : Vers 7h30, nous laissons nos bagages en consigne à l’hôtel pour les trois prochains jours et nous prenons un collectivo en direction de Capachica, puis une moto-taxi (tuk-tuk) qui nous amène à Ccotos. De là, un membre de la communauté de l’île de Tikonata, sur le lac Titicaca, vient nous chercher en chaloupe pour nous faire traverser sur l’île. Dépaysement total devant la sérénité de ce village d’une vingtaine de petites maisons au toit de paille. Nous sommes sous le charme. Les habitants sont très accueillants, nous montrent nos maisons (deux lits simples seulement dans chacune) et nous convient au dîner qui sera servi dans la salle principale au cœur du village. Promenade autour de l’île, du promontoire aux deux extrémités, on en fait le tour en moins d’une heure tranquille. Nous sommes les seuls visiteurs sur l’île, avec la dizaine de résidents et les 5 moutons. C’est très reposant et quel privilège de partager ces lieux hors du temps avec les habitants. Le coucher du soleil est superbe. Après un délicieux souper, on se couche sous une tonne de couvertures d’alpaga qui nous tiennent au chaud (et immobiles, vu le poids) pour cette nuit magique.

Jour 9 : On assiste au lever du soleil, on déjeune et à 7h, nous revoilà en chaloupe vers l’île d’Amantani. Au lieu du moteur, on utilise plutôt la voile. Sentiment merveilleux de glisser dans le silence sur le lac. En un peu plus d’une heure, nous sommes arrivés. On nous indique la maison de nos hôtes. Leur fils de 13 ans vient à notre rencontre. Séjour très agréable chez cette adorable famille avec qui nous partagerons les délicieux repas et quelques moments de jeux avec leur petite fille de 2 ans et demi. Belles promenades sur l’île, à travers les troupeaux de moutons qui s’en vont paitre. Le soir, le père nous emmène, en compagnie d’une autre famille qui séjourne aussi chez-lui, en haut du Pachamama, la plus haute des deux montagnes de l’île. On y ressent l’altitude de 4100 m. On contemple le coucher du soleil en direction de la minuscule Tikonata où nous étions hier, puis faisons tous ensemble un arrêt au petit bar de la place du village avant de revenir souper à la maison.

Jour 10 : Après le déjeuner, nous quittons cette charmante famille qui nous raccompagne au port pour le départ du bateau vers Puno. Ce bateau s’arrête 2h30 à l’île de Taquiles, ce qui permet de visiter le village (environ 500 marches en haut du port) et nous en avons profité pour y manger une trucha a la plancha à une terrasse bordant la place principale où une fête avec danses et joueurs de flute bat son plein. Nous arrivons à Puno vers 16h30 et, après être passés à notre hôtel Plaza de Armas récupérer nos valises et s’installer à notre chambre, nous partons à la découverte de la ville et souper. De retour à notre chambre, nous constatons que Laurent a tenté de nous rejoindre par téléphone et courriel mais nous avions laissé nos appareils sur la charge car après 3 jours sur les îles sans électricité tout était à plat. On apprend qu’en raison de manifestations prévues pour le lendemain, ils prévoient que certaines routes seront bloquées et notre bus Turismo Mer avec arrêts touristiques prévu pour le matin suivant est devancé à ce soir, dans 30 minutes. C’est la course folle pour remballer nos effets personnels, payer la chambre sans même avoir eu le temps d’en profiter et sauter dans un taxi vers la station de bus. Nous l’attrapons par miracle et nous voici en bus de nuit, malheureusement sans les arrêts prévus au programme, direction Cusco où nous arriverons 12h plus tôt que prévu.

Jour 11 : À 3ham, taxi de la station de bus pour nous rendre à la Pension Alemana. Malgré l’heure indue, nous sommes accueillis chaleureusement par Ronald qui nous offre une chambre double qui est libre, dans laquelle nous nous entassons à trois avec reconnaissance pour terminer la nuit. Après avoir pris un copieux petit-déjeuner chez Jack’s Cafe, tout près, nous partons explorer la ville de Cusco, en commençant par le charmant quartier San Blas où nous logeons. (Église San Cristobal sur la colline, Plaza de Armas, marché d’artisanat…) Nuit à Cusco.

Jour 12 : Journée entière à profiter de Cusco. (Achat du boleto turistico qui couvre quelques sites à Cusco même, ainsi que les lieux que nous visiterons dans la Vallée sacrée, visite de Qoricancha, marché San Pedro, rue avec la pierre aux 12 angles…).

Jour 13: Fernando, sympathique chauffeur réservé par Tout Pérou, vient nous chercher à la pension Alemana. Nous laissons nos bagages en consigne à l’hôtel pour les 4 prochains jours et partons avec lui vers la Vallée sacrée des Incas avec arrêts à Sacsayhuaman, Qenqo, Tombomachay et Pisac où nous dînons en compagnie de Fernando. Il nous donne quelques informations sur chacun des sites et nous attend pendant que nous visitons les lieux à notre rythme. Formule très appréciée.
Souper et Nuit à Urubamba, Hacienda del Valle, lieu enchanteur.

Jour 14 : Un taxi organisé par Fernando la veille vient nous chercher à l’Hacienda pour nous mener à Ollantaytambo. Nous nous promenons un peu dans le village et dînons avant d’aller prendre notre train Perurail vers Aguas Calientes en début d’pm. Nous explorons un peu la ville d’Aguas Calientes, achetons nos billets de bus pour la montée vers le Machu Picchu du lendemain matin et faisons une brève rencontre avec notre guide (réservée avec TP). Délicieux souper au resto Tree House et nuit au Panoram B&B.

Jour 15 : Lever à 4h et petit-déjeuner rapide à l’hôtel avant d’aller faire la file pour les bus vers le Machu Picchu. On monte vers la maison du gardien voir la vue typique sur le site et on traverse celui-ci dans la quiétude matinale et la brume pour se rendre à l’accès du Wayna Picchu que nous avons réservé entre 7h et 8h am. Super montée, sans trop de monde, avec des vues splendides sur le site. Ce sera notre moment préféré du Machu Picchu. On redescend ensuite et faisons un crochet pour monter aussi le Huchuy Pichu, petite montagne où nous sommes presque seuls. Puis on ressort du site pour rejoindre Haide, notre guide avec qui nous remontons à la maison du gardien (la vue s’est dégagée, la brume a fait place au soleil) et nous faisons une visite commentée fort intéressante du site en environ 2h30. Beaucoup de visiteurs, ça gâche un peu la magie du lieu mais nous sommes quand même très impressionnés. On flâne un peu sur le site une fois notre guide repartie et on reprend le bus vers le village reprendre nos sacs à dos à l’hôtel et se diriger vers le train Perurail à 18h vers Ollataytambo. Nuit à l’Hotel Sol.

Jour 16 : Réveil en contemplant les ruines encore désertes, directement de notre balcon. On déjeune et on monte explorer le site encore tout calme. Après le repas du midi, Ricardo, chauffeur réservé par TP, vient nous chercher pour la seconde partie de notre visite de la Vallée sacrée des Incas. On arrête à Moray où, aux abords du majestueux site, une grande fête annuelle se tient. Puis, visite des impressionnantes Salines de Maras et du village de Chinchero, avec son église et ses terrasses. De retour à la Pension Alemana à Cusco. Nous retournons souper au Vida Vegan bistro (un coup de cœur).

Jour 17 : Journée complète à Cusco : nous visitons les deux musées faisant partie du boleto turistico, nous flânons dans les petites rues étroites et profitons tranquillement de cette dernière journée. Puis dernière nuit à la Pension Alemana où nous nous sentons comme chez-nous.

Jour 18 : Après le petit-déjeuner à l’hôtel, nous prenons un taxi vers l’aéroport pour prendre notre vol Cuzco-Lima, qui a un peu de retard. Taxi aéroport de Lima vers l’hôtel Serge Colonial (1h30 en raison du trafic, ouch!). Nous nous promenons en soirée dans le centre historique et visitons la plaza St-Martin. De retour au De Cesar boire une dernière Cusquena Dorada.

Jour 19 : Petit-déjeuner sur la terrasse de l’hôtel, entourés de paons, de perroquets et de chats, très pittoresque. On fait un debriefing avec Léa de TP et elle nous accompagne vers le Metropolitano qui nous emmènera vers Barranco et Miraflores. Journée de promenade, on explore les quartiers et on revient en marchant par le Malecón, en bordure d’océan, et les parcs (Paque del Amor, Parque Kennedy rempli de chats…). Dîner dans Barranco et lunch d’pm dans Miraflores. On reprend le Metropolitano vers le centre mais c’est l’heure de pointe et nous expérimentons le bus rempli à craquer, c’est presqu’impossible d’entrer et sortir, ça pousse et c’est coincé. Ouf, en poussant un peu nous aussi, on réussit à tous entrer ensemble et à tous sortir à notre arrêt. On va manger un ceviche et se reposer à l’hôtel de 20h à 23h. Taxi vers l’aéroport et le Jour 20 : c’est le retour vers la maison, le cœur et la tête pleins de beaux souvenirs et d’affection pour ce merveilleux pays et son peuple attachant.
Merci Tout Pérou!
Nancy, Richard et Béatrice

19 novembre 2017 à 15:24
Photo du profil de Serge

Serge

said

Bonjour Nancy, bonjour Béatrice, bonjour Richard,

Merci beaucoup pour ce beau récit de voyage, très détaillé, et pour les belles photos :)
Que de péripéties en effet, mais qui, je pense, sont devenues avec le temps des anecdotes croustillantes ;) Ravis d’avoir pu répondre présents pour vous accompagner au mieux dans cette belle aventure.

Bien amicalement,
Serge

Pour bien préparer votre voyage :

- Découvrez notre concept en images,
- Lisez les nombreux compte-rendus des voyageurs vous ayant précédés,
- Procurez-vous le livre de Serge, pour découvrir le vrai Pérou en plus de 130 pages,
- Posez vos questions et obtenez des réponses en direct sur notre forum,
- Découvrez le Pérou autrement grâce à la Premium Assistance,
- Et bien sûr, n’hésitez pas à vous joindre au briefing Chez Serge.

18 janvier 2018 à 17:30

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion

Nom d‘utilisateur:

Mot de passe:


Retrouver mon mot de passe | Créer mon compte

Nos Photos

Ara Amazonie Puerto Perruche Verte Amazonie Lac Sandoval Réserve Tambopata Forum Blog Tout Pérou Musée Cusco Forum Blog Tout Pérou Réserve Paracas Forum Blog Tout Pérou

Plus de photos

Propriété des supports graphiques

La totalité des supports graphiques tels que nos albums photos et vidéos ainsi que les plans et les supports interactifs sont la propriété exclusive de l’équipe Tout Pérou. Merci de nous contacter si vous souhaitez faire usage de ce matériel, fruit de nos expéditions et résultat d’un travail de recherche abouti.

Copyright © 2013 ToutPerou. Tous droits réservés